18/07/2016

Critique de "Sables" sur Encre Noire

A lire http://www.encrenoire.be/livres/fantastique/sables

17:07 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/07/2016

"Inapse cosmétique" publié dans le numéro 5 de "Lichen"

A découvrir ici

23:32 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/05/2016

"Le regard" - Extrait de "Ether, mer et terre", publié dans le numéro 279 de la revue "Inédit/Nouveau"

 

Vous qui espériez l'Eden

Ne croisez que haine

Ou au mieux de l'indifférence

 

Face à des coeurs de glace

Et à l'aune de votre misère,

Je mesure l'étendue de ma chance

 

Croiser votre regard

C'est abattre des remparts

De préjugés et de brouillard

 

Embués et fatigués,

Vos yeux de réfugiés renvoient

L'image de privilégiés

 

Mais une main tendue

Ne vaut-elle pas plus

Que des centaines de poings serrés ?

 

 

15:26 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/05/2016

Chronique de "Sables" sur les Chroniques de Madoka

A découvrir ici

23:46 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2016

Sables

Référencé sur "Encre Noire" : ici

23:18 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Lecture de "Sables" par Jean-François Foulon

A lire sur Aloys : ici

21:43 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/05/2016

"Obscène"

Texte publié dans le numéro 92 de la revue "Filigranes" : ici

18:07 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2016

Interview dans l'émission "Les fruits de ma passion"

Lundi 25 avril 2016, je serai interviewé par Philippe de Riemaecker dans l'émission "Les fruits de ma passion".

Lien : ici

21:13 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/04/2016

Hydrocarbure, extrait de "Ether, mer et terre"

A découvrir sur le blog "Aloys" : ici

18:54 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/04/2016

Critique de "Sables" sur le blog "Les lectures de Maryline"

A lire ici

17:29 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2016

La fille à la Mercedes : Chronique sur Aloys

A lire ici

19:45 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Chronique de "Sables" par "Les lectures d'une orange"

A lire ici

19:40 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2016

LE CAPITAL DES MOTS - MAGAZINE

Textes inédits publiés sur le site : ici

18:02 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/02/2016

Salon du livre de Bondues

Les 12 et 13 mars, je serai présent au Salon du livre de Bondues avec Micheline Boland, Louis Delville, Jean Gualbert et Vincent Knock.

Infos ici

17:37 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/02/2016

Interview à propos de "Sables"

 

Ville ou campagne ?

 

J'habite à la campagne, dans un petit village dans la couronne verte de Tournai. Mais je vis en ville : les restos, les concerts, les expos, les films, c'est là que ça se passe.

 

Vin ou bière ?

 

Les deux, mais pas en même temps.

 

Ponctuel ?

 

Jamais. Je suis toujours en retard. C'est quasi une marque de fabrique. Je ne sais pas si j'ai d'ailleurs été une seule fois à l'heure.

 

Romans, nouvelles ou poèmes ?

 

Les trois, et parfois en parallèle. La technique d'écriture est différente. En poésie, c'est la musicalité que je privilégie. Dans les romans ou les nouvelles, je peux reprendre là où je me suis arrêté. Par contre, en poésie, c'est plutôt une construction que j'édifie au fur et à mesure.

 

Après "La fille à la Mercedes", vous sortez "Sables". Vous alternez systématiquement poésie et prose ?

 

Oui, j'essaie de varier les plaisirs. J'aime aussi tisser des liens entre les différents textes. Dans "Onirique" par exemple, "Equaam", qui est le second tome de ma trilogie, est régulièrement évoqué.

 

Ta ville préférée ?

 

Tournai bien sûr ! C'est une cité ancienne, l'une des plus vieilles de Belgique, à la croisée entre le passé et l'avenir. L'Escaut qui la traverse, sa Cathédrale, son Beffroi, son Pont des Trous... même quand on croit la connaître, elle parvient encore à nous surprendre.

 

Des projets ?

 

Actuellement, je travaille sur le dernier tome de ma trilogie, ainsi que sur "Braises" qui est un recueil de nouvelles et "Ether, mer et terre" qui est un recueil de poésie.

11:32 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/01/2016

Lecture de "La fille à la Mercedes" sur "Les lectures d'une orange"

A découvrir ici

13:35 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/01/2016

ables, article paru le 11 janvier 2016 - Article et photo Françoise Lison

sables-gd.jpg

11:12 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La fille à la Mercédès, le nouveau recueil de poésies signé Laurent Dumortier et Geoffrey Baele

Publié sur aloys : ici

10:53 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/01/2016

Christine Brunet a lu "Sables"

 

sables-laurent dumortier.jpg

 

" Chaque grain du sablier qui s'écoule est un morceau de vie qui tombe, une chute dans le néant du passé. Le futur est là, sous nos yeux, mais il est irrémédiablement condamné..."

 

Du sable... sous toutes ses formes... C'est le titre et un fil qui lie chacune des 14 micro-nouvelles de ce recueil.

Mais au-delà, un seul liant : le frisson.

Oscillant entre humour macabre et images décalées, ces histoires nous propulsent dans un univers sombre, d'un fantastique pessimiste.

Le lecteur ne peut que se prendre au jeu diabolique des images chocs qui le ramènent insensiblement à ses cauchemars les plus intimes.

Qu'évoque le sable pour vous ? La mer et le soleil ? Oubliez l'insouciance des vacances... Pénétrez sur la pointe des pieds dans un envers du décor troublant, grinçant et fuyant.

Que vous le vouliez ou non, une fois que vous aurez mis le doigt dans l'engrenage, comme les personnages, plus de marche arrière !

 

Des nouvelles qui se lisent à cent à l'heure et qui ne vous laisseront pas indifférents ! Osez !

 

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Article en ligne : ici

00:11 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/01/2016

Le reflet

Publié dans la revue "NOUVEAUX DELITS" : ici

10:25 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2015

La fille à la Mercedes

 

cover1.JPG

 

Compte-rendu de Joseph Bodson, à lire sur le site de l'AREAW : ici

18:55 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2015

Publication dans la revue "17 secondes"

 

La revue est consultable ici

Et voici le texte publié :

 

 

Le fauteuil à bascule

Oscille, tel un métronome,

Tandis que le vent

Pousse son cri plaintif

Dans les branches de l’arbre centenaire

Ce soir encore,

Il ne rentrera pas...

 

18:27 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/09/2015

Prochaine publication

 

remue-méninge.png

REVUE MÉNINGE #04 est en cours de préparation ! C’est pour bientôt !

Pour rajouter de l’envie au suspens voici la première de couverture ainsi que le sommaire des artistes : Alain Tardiveau, Anne-Marie Bélanger, Charles Desjardin, Corinne Malfreyt-Gatel, Damien Desbordes, François Biajoux, Julia Pawlowicz, René Chabrière, Laurent Deheppe, Laurent Dumortier, Laure Porthé, Marion Plumet, Mathilde Mourier, Perrin Langda, Philippe Corec & Sara Renaud.

09:32 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2015

Séance de dédicaces

Je serai le week-end du 25-26-27 septembre 2015 à "Tourpes en activité" à la fois pour une remise de prix et pour présenter mon dernier opus "La fille à la Mercedes".

"Tourpes en activité", c'est, le temps d'un week-end, un village qui montre le savoir-faire de ses artisans, de sa brasserie, fromageries, etc..  C'est également une exposition de tableaux et de photos et la présentation des livres des auteurs issus du village....

Plus d'infos : ici

 

23:09 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/09/2015

Publication dans la revue "Bleu d'Encre"

Bleur d'encre.jpg

 

19:23 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/06/2015

Publication dans la revue "Le Traversier"

 

 

 L’effluve du fleuve
Texte proposé par Laurent Dumortier

Sous les lumières immobiles
Je m’enfonce dans
Le cœur rougeoyant
Des quais de la ville

D’une péniche-restaurant
Glissant sur l’Escaut
Me parviennent des mots
Murmurés par le vent

L’effluve du fleuve
Tel un voilier de regrets
Me rappelle nos hiers
Pas encore oubliés
Et nos lendemains trépassés

Lien vers le site de la revue "Le Traversier" : ici 

19:20 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/06/2015

L'Escaut, extrait de "La fille à la mercedes"

L'Escaut

 

En lui, il y a du mystère

En nombre :

Des traces de guerre,

Des ombres...

 

On bouge

En surface

On se perd

Face à face

 

Tu crois

Qu'un pont de souvenirs

Pourra

Nous réunir

 

Mais...

 

Tandis que

L'Escaut coule,

S'écoule...

 

Tandis que

L'Escaut coule,

S'écoule...

 

Les bateliers

Ne voient

Pas le passé

Comme toi et moi

 

Ils l'oublient

Derrière eux

Et s'en remettent

Aux dieux

 

Tu pensais

Changer ton destin

Comme un trait

Sur un parchemin

 

Mais...

 

Tandis que

L'Escaut coule,

S'écoule...

 

Tandis que

L'Escaut coule,

S'écoule...

 

Les passants sur les rives

Découvrent

Deux cadavres

Qui dérivent...

 

 

 

 

 

 

 

12:14 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/06/2015

Critique de "La fille à la mercedes"

Quand on lit Laurent Dumortier, on n'est pas là pour dire c'est bien, ce n'est pas bien ou c'est beau, ce n'est pas beau ; non, non, quand on lit du Laurent Dumortier on fait simplement l'expérience de l'authentique, entendez par-là celle de la pensée, d'une pensée qui n'appartient qu'à lui.


Son tout dernier recueil illustré "La fille à la Mercedes" est un voyage poétique - presque un mirage mis en vers -, lequel surprend par le mot tendre, le mot court, le mot direct comme un uppercut. Mais voilà, c'est cela le style Dumortier : percutant, touchant et pourquoi pas dérangeant.


Jeanne R.
(Lyon, le 24.05.2015)

 

cover1.JPG

 

 

 

 

14:37 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2015

Christine Brunet a lu "La fille à la Mercedes"

"La fille à la Mercedes, un titre qui m'a interpellée. On dirait un titre de chanson, vous ne trouvez pas? C'est cela, sûrement, qui a titillé ma curiosité. 

 
Un petit format, une belle photo en couverture et deux noms pour ce recueil : Laurent Dumortier et Geoffrey Baele; le premier est l'auteur des vers qui égrainent le livre, le second est le photographe qui propose au lecteur les clichés qui le ponctuent.
 
La fille à la Mercedes est un recueil de poésies... Mais pas seulement : il s'agit avant tout d'un voyage, un voyage physique le long de l'Escaut, un voyage au fil des mots et des sonorités aussi, au fil des rythmes qui coulent comme le destin de son héroïne. C'est un curieux mélange de poésie,- qui par moment s'apparente à un chant lancinant avec ses leitmotivs -, et de courtes phrases de prose qui amènent le genre sur un terrain atypique, celui du récit.
 
Les auteurs nous racontent la rencontre de deux destinées brisées.
 
La fille à la Mercedes, c'est le trajet psychologique et physique de cette femme, fil récurrent et sombre. Le poète en dévoile les méandres tumultueux, les soubresauts vécus dans un paysage paisible et languissant souligné par les clichés en couleur de G. Baele. Curieux paradoxe qui participe, sans doute, au voyage. Tandis que les photos ancrent l'impression, promènent agréablement, en couleur, le lecteur, les mots le trimbablent, en noir et blanc, sans ménagement. 
 
Vite lus, les vers et les sonorités persistent, l'ambiance générale accable. L'univers de Laurent Dumortier n'est jamais gaie et le dénouement du recueil ne l'est pas plus... abrupt et définitif.
 
Un voyage à découvrir ! C'est surprenant mais c'est "bluffant" : rarement de la poésie est parvenue à m'amener ailleurs !"
 
Christine Brunet
www.christine-brunet.com

12:42 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/04/2015

"Larmes d'automne", texte extrait de "Ether, mer et terre" publié dans le numéro 75 de "Traversées"

traver75recto

 

traver75verso

 


Larmes d’automne


 


Le ciel pleure


Et les feuilles des arbres


S’envolent  dans un tourbillon de regrets


 


La grisaille


Enveloppe tout


Jusqu’aux dernières fleurs du jardin


 


L’été est parti,


L’hiver pas encore arrivé.


 


Derrière ma fenêtre,


Je me demande si tu reviendras.

 

00:23 Écrit par Laurent Dumortier | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |