21/10/2009

Discussion au coin du feu, en sirotant une vodka orange

Quels sont tes projets actuels ?

Je viens de boucler « Evolution », mon prochain recueil de poésie et « Changements », un recueil de nouvelles oscillant entre le fantastique et l’horreur.  Les deux titres doivent sortir à la mi-novembre, lors de « Tournai la Page », à Tournai.


Et tes projets futurs ?

J’ai plusieurs projets en cours, notamment celui d’un recueil de nouvelles fantastiques se passant dans le village de Barry, où je réside ; le tome 2 de ma trilogie d’héroïc-fantasy sur lequel je travaille en ce moment, ainsi qu’un nouveau projet en poésie qui avance lentement, mais sûrement.

Pourquoi la poésie et le fantastique ?  A priori, ça n’est pas des genres littéraires proches !

C’est le moins qu’on puisse dire.  Le fantastique, l’horreur a toujours été ma tasse de thé.  Je suis un fan inconditionnel de Stephen King.  Pour moi, le roman fantastique ou la nouvelle d’horreur doit avant tout apporter du plaisir au lecteur : le texte doit couler et être rythmé.  C’est pour ça que je joue très peu sur le style : c’est avant tout l’histoire que je privilégie.

 

En poésie, c’est l’inverse : je joue sur les sonorités, sur les mots, sur le sens : c’est limite expérimental.  Je travaille toujours dans l’optique de sortir un recueil-concept : « H2SO4 » par exemple c’est Laurent Dumortier qui explore son esprit qui est en quelque sorte un fleuve d’acide.  La majorité des textes sont hyper noirs…


Où peut-on se procurer tes livres ?

Dans toutes les « bonnes » librairies, mais aussi sur chapitre.com ou directement à l’éditeur (www.editionschloedeslys.be).


Ton prochain objectif en matière de littérature ?

J’ai eu la chance d’être publié dans pas mal de revues littéraires et d’avoir le premier prix de poésie de la Maison de la Poésie de Namur.  Ce que j’aimerais maintenant, c’est gagner un premier prix avec une nouvelle fantastique.  Je pense que chaque « palier » que j’ai atteint me pousse systématiquement à en viser un autre…

20:59 Écrit par Laurent Dumortier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.